Rue Emile Lecomte

Rue Emile Lecomte

Rue Emile Lecomte

 

Emile Lecomte (Braine-le-comte, 1866 - Uccle, 1938)

 

Peintre. Formation à l' Académie de Bruxelles chez R. Viandier (1882 - 1893) à l' Académie de Saint-Gilles. Prédilection pour les paysages, mais peint aussi des portraits, des figures, des fleurs, des intérieurs. Style réaliste, palette impressionniste. Pendant des années, il est vice-president du Cercle "Uccle Centre d'Art"

 

Uccle Centre d’Art

 

Le 15 avril 1922, un groupe d’artistes ucclois crée officiellement l’a.s.b.l. «Uccle Centre d’Art». Son président d’alors, Albert Cels, n’imagine pas, à ce moment, l’impact de son geste. Appuyé par tous les membres fondateurs, dont Maurice Guilbert, Léon Londot, André Cluysenaer, Emile Lecomte, Jules Postel, Henri Quittelier, et les sculpteurs Joseph Witterwulghe et Léandre Grandmoulin, ils poursuivent ainsi l’action d’un groupe d’artistes ucclois qui, dès 1908, exposait au «Vieux Cornet», auberge située au coin de l’avenue De Fré et du chemin du Crabbegat.

 

Tous comprennent déjà l’importance d’appartenir à un groupe, pour mieux valoriser leur talent et faire connaître leur art à un large public.

 

Le vernissage de la première exposition a lieu au Château de Wolvendael, en présence de Jules Destrée, alors ministre des Sciences et des Arts, et du bourgmestre d’Uccle, Xavier De Bue.

 

L’a.s.b.l. s’intéresse également à des écrivains, des poètes, des musiciens, des architectes et des photographes. Le Cercle édite, en 1925, «Uccle au temps jadis» (réédité en 1955), ou encore un album de douze eaux-fortes originales, reprenant les vieux sites d’Uccle. En 1927, le Cercle fait placer un bas-relief dédié à Charles De Coster, à l’entrée du Crabbegat. Puis fait ériger, en 1954, en collaboration avec le Thyrse, un mémorial dédié au médecin-poète Georges Marlow.

 

À l’initiative aussi du Cercle, des rues portent le nom de peintres, comme Louis Thévenet, Emile Lecomte ou Adolphe Wansart. À son actif, Uccle Centre d’Art a plus d’une centaine d’expositions, quelques dizaines de rétrospectives et des parutions évoquant les artistes ucclois.

 

Depuis sa fondation par Albert Cels, le Cercle s’est vu animer par plusieurs présidents, dont Paul Verdussen, Maurice Guilbert, Paul Dubois, Léon Sneyers (entre 1939 et 1948), Francis Humblet, Henri Quittelier (de 1953 à 1964), Eugène Delattre (pendant quinze ans), Raymond Glorie (de 1981 à 2002), Jacques Robert (en 2003), Christine Gérard (de 2004 à 2008) et Jean-Claude Praet ( à partir de 2009).

 

À ce jour, Uccle Centre d’Art est le plus ancien cercle d’art encore en activité dans le pays. Des générations d’artistes en ont fait partie: les Strebelle, les Canneel, les Dasnoy, ... Pour assurer sa pérennité, le Cercle s’est octroyé de nouveaux statuts.

 

De jeunes artistes ou de plus confirmés, en pleine force de création, rejoignent régulièrement ses rangs, entrant comme nouveaux membres, assurant un grand brassage d’idées et de tendances artistiques, dans une confrontation permanente et passionnante de choix esthétiques et philosophiques variés.

 

Le Cercle permet aux artistes de présenter leurs œuvres dans des expositions d’ensemble, dans le respect de toutes les disciplines et de tous les courants de création proposés.

 

http://www.uccle-centre-art.org/index.php?target=assoc

Copyright Kerkour Leila 2016