Michel Leempoel

Michel et Alain Leempoel

Michel Leempoel (Rue Ernest Gossart)

Depuis 35 ans, Administrateur de Ciné-Télé-Revue

https://www.youtube.com/watch?v=46kxWQNJKqU

 

Alain Leempoel (Avenue Brunard)

Comédien

http://www.vivreici.be/…/detail_babel-cafe-avec-alain-leemp…

 

Michel Leempoel : ciné, télé, retenue

 

http://trends.levif.be/…/michel-…/article-normal-200189.html

 

Il dirige l'hebdo le plus vendu en Belgique francophone et lance aujourd'hui une nouvelle chaîne de télévision "people", Star by Ciné Télé Revue. A 56 ans, Michel Leempoel poursuit avec passion l'aventure familiale des Editions Ciné Revue, tout en cultivant jalousement son jardin secret.

 

Sur les traces du patriarche

 

"Mon père m'a transmis ses responsabilités progressivement, tout en douceur", confie Michel Leempoel qui a rejoint les Editions Ciné Revue au début des années 1980, après avoir décroché une licence en sciences économiques à l'ULB et fait ses premiers pas professionnels au sein de la société Argos, une structure indépendante dédiée à la promotion du magazine. "C'est un bel exemple à suivre et j'apprécie sa philosophie de vie aujourd'hui : mon père reste discrètement présent, tout en profitant de la vie."

 

A 86 ans, le patriarche Marcel Leempoel est toujours actionnaire principal et administrateur délégué de la société, mais il préfère aujourd'hui le ski à la gestion quotidienne des affaires. Tout aussi discret, son fils Michel - seul autre actionnaire de la société - a donc repris le flambeau depuis de longues années déjà, gérant de manière efficace l'évolution de Ciné Télé Revue. C'est lui qui a notamment "désérotisé" le magazine en supprimant le fameux poster dénudé en page centrale à l'aube des années 1980 ; c'est également lui qui a intégré la publicité au sein de l'hebdomadaire quelques années plus tard.

 

"C'est un homme réfléchi, structuré et extrêmement prudent, témoigne André Van Hecke, patron du Cercle de Wallonie, qui négocia précisément l'introduction de la pub dans le magazine lorsqu'il travaillait au sein de la régie IP. Cette prudence est d'ailleurs l'une des clés du succès de la famille Leempoel. Michel s'inscrit dans la lignée de son père. Il n'est pas vraiment charismatique, mais il est très professionnel et surtout très bien considéré par son entourage et le monde des médias."

 

http://www.cinetelerevue.be/…/depuis-30-ans-cine-tele-revue…

 

Alain Leempoel est un comédien belge né le 30 novembre 1960.

 

Il fait ses études d'art dramatique au Conservatoire royal de Bruxelles dans la classe d’André Debaar (Premier prix en 1981).

 

Dans les années 1980, il joue beaucoup de jeunes premiers et de rôles-titres sur les grandes scènes bruxelloises, le Théâtre national de Belgique, le Rideau de Bruxelles, le Théâtre royal des Galeries, etc.

 

Il obtient un premier rôle dans un téléfilm de la RTBF et sera aussi un des instigateurs et protagonistes du feuilleton télévisé Le Bonheur d'en face avec Annie Cordy (26 épisodes).

 

Parallèlement à sa carrière d’acteur, il crée en 1984 l’agence artistique Cinna, AAC, société privée de production de spectacles et d’événements privés.

 

Entre 1988 et 2004, Pierre Arty lui confie la direction de l’Association des arts et de la culture (ADAC).

 

Il quitte cette fonction en 2004, souhaitant reprendre plus largement son travail de comédien, même si, en 2005, il crée une nouvelle structure Panache Diffusion, afin de faire circuler en francophonie les spectacles auxquels il participe ainsi que des artistes dont il souhaite développer la notoriété.

 

Depuis 1980, Alain Leempoel a plus de 35 pièces à son actif et des dizaines de rôles sur scène ou sur les écrans.

 

https://www.youtube.com/watch?v=apvtadya6YY

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Leempoel

https://references.lesoir.be/…/success-story-alain-leempoe…/

Copyright Kerkour Leila 2016